Née en 1990, la jeune peintre Olympe Racana-Weiler, d’origine franco-argentine, vit et travaille à Paris.

Son travail a été présenté dans plusieurs expositions collectives depuis 2013 (France, Roumanie, Singapour) et fait l’objet de solo-shows depuis 2018 (Galerie Jérôme Pauchant).

La même année, elle est lauréate du prix Antoine Marin pour la peinture et du prix Pierre Cardin de l’Académie des Beaux-Arts pour la peinture.

Après un BFA en arts plastiques et Sciences de l’art à l’Université Paris 1 – Panthéon Sorbonne en 2014, Olympe Racana-Weiler se forme aux côtés de l’artiste américain Jim Dine. Elle a enrichi sa technique ces dernières années en travaillant la gravure sur bois au Steindruck Printing Studio en Autriche, sous le parrainage de Christophe Chavanne et Gabi Pechmann. Elle assiste également Julien Torhy et Marc Moyano, au sein de l’atelier de gravure parisien de Michael Woolworth.

Dsc02818
Dsc02863

Depuis 2019, elle est représentée par la galerie Eric Dupont.

Avec Le chant de la Sybille, Olympe Racana-Weiler s’est faite prophétesse. Dans le boudoir du premier étage de l’hôtel Richer de Belleval, ses couleurs se déploient des murs au plafond. L’Oracle qu’elle nous délivre ici est comme toujours mystérieux et énigmatique : les traces rendues sensibles, visibles, par son travail, forment une constellation de matière brute. Il faut y lire la mémoire des histoires vécues entre ces murs au cours des nombreuses vies de l’édifice.

Les navigateurs Internet Explorer sont obsolètes pour la visualisation de ce site. Pour profitez d'une navigation pleinement optimale et en toute sécurité, veuillez télécharger un navigateur autre qu'Internet Explorer (ex: Google Chrome, Mozilla Firefox, etc...).

Ci-dessous, des suggestions de navigateurs compatibles et à jour :

Télécharger Google Chrome Télécharger Mozilla Firefox Télécharger Microsoft Edge